Habitat International Coalition
Réseau global pour le droit à l'habitat et la justice sociale
 
Déclaration du Forum allemand sur l'environnement et le développement sur l'Habitat III
Bookmark and Share
01-01-1970 / 01-01-1970
 


31 Juillet 2015

Le Forum allemand sur l'environnement et le développement a été fondée en 1992, après la conférence de l'ONU à Rio sur l'environnement et le développement. Son but est de coordonner les ONG allemandes dans les processus politiques internationaux sur le développement durable. Il a été fortement impliqué dans la préparation et les processus de la société civile de la Conférence Habitat III en 1996 à Istanbul. Le Forum est étroitement lié à des organisations environnementales et de développement en Europe et vise à un changement de l'économie du gaspillage actuel et le mode de vie des pays industriels.

Nous accueillons …

... L'organisation d'une nouvelle conférence de l'habitat mondial des Nations Unies, car il peut aider à rappeler aux gouvernements et aux sociétés de garder leur Habitat II promesses en réalisant les objectifs d'un logement convenable pour tous et durable des agglomérations urbaines dans notre monde en pleine urbanisation.

... L'intérêt d'actualiser et de concrétiser les dimensions urbaines des objectifs de développement post-2015.

... L'occasion d'un examen critique de l'Agenda Habitat 1996, pour une réflexion globale sur les raisons de sa mise en œuvre (non) et pour une analyse commune des nouveaux défis et des forces vers les villes seulement et vivables pour tous.

... Les nombreuses idées et points de vue déjà exprimés dans 22 projets de documents thématiques présentés dans six domaines politiques, parce que cette productivité peut encourager les mouvements sociaux urbains à travers le monde pour élever leurs propres voix et de proposer leurs propres objectifs, des visions et des propositions pour un développement durable des établissements visant à défendre et réaliser les droits de l'homme, la justice et l'égalité.

De notre point de vue, il ya quelques points manquants dans les journaux et les débats: Nous manquons ...

... Un engagement clair pour les accords obtenus sur les principaux objectifs de l'Agenda Habitat 1996, en particulier l'engagement à la réalisation du droit à un logement convenable et aux établissements humains équitables en tant que principes du développement durable.

... Une référence sérieuse à la pratique des expulsions forcées et la destruction des colonies de personnes. Ces pratiques inhumaines un impact de plus en plus des millions de personnes dans les villes africaines et asiatiques, et sont fortement présents dans d'autres continents, y compris en Europe et en Amérique du Nord. Les expulsions forcées constituent des violations graves des droits de l'homme et une menace constante pour tous les habitants des quartiers de l'auto-construction ainsi que pour les locataires à faible revenu.

... Des propositions de politiques pour arrêter et inverser les inégalités sociales croissantes qui sont les principales causes de la pauvreté urbaine et l'exclusion sociale, la gouvernance autocratique et de l'insécurité, de la croissance et les transformations urbaines insoutenable, par la spéculation immobilière et l'instabilité économique.

... Une attention particulière sur la discrimination entre les sexes ainsi que sur l'exclusion des handicapés, des personnes âgées et d'autres groupes. Tous ces problèmes ont besoin d'approches spécifiques et ne doivent pas être mélangés dans un même cadre de «l'inclusion».

... Une référence au rôle négatif des politiques d'austérité (par exemple comme éléments de politiques d'ajustement structurel) imposées à de nombreux pays et les villes par les gouvernements, les agences internationales, les institutions supranationales et les traités internationaux, ce qui réduit sensiblement la fourniture d'un logement décent et d'autres services de base et a eu un impact extrêmement négatif sur l'équité et la qualité de vie dans les établissements humains.

... Les questions de privatisation et de la déréglementation de logements sociaux et publics de location et ses conséquences sur l'exclusion et l'accès au logement.

... Un examen critique des impacts de partenariat public-privé (PPP) accords - comme l'a recommandé à Habitat II - et de la privatisation des services publics essentiels comme l'eau, des transports et de l'électricité sur la qualité de service, les coûts, les finances municipales et les conditions de vie des citoyens, en particulier ceux à faible revenu.

... Une réflexion adéquate sur les conséquences désastreuses de prêts subprime, la titrisation hypothécaire et le private equity ou les hedge funds sur les marchés foncier et du logement. La crise de 2008 a montré à laquelle étendre qui peuvent considérablement influer sur la sécurité d'occupation de millions, dette privée et publique, économie urbaine, l'emploi et les finances municipales.

... Rapports sur les conséquences et les risques d'accords de libre-échange internationaux existants et prévus (comme TTIP) sur le logement et les villes.

Nous avons grave préoccupation ...

... Que Habitat III pourrait oublier la plupart des accords internationaux sur les droits humains orientés développement urbain, sur les établissements humains équitables, sur la participation locale et la durabilité sociale qui avaient été obtenus lors d'Habitat II, et que les obligations des droits humains des gouvernements pourraient être négligés et substitués par des approches technocratiques de remodeler les villes pour les défis à venir, les besoins de la classe moyenne et les occasions d'affaires.

... Que le "nouvel agenda urbain» pourrait mettre un fort accent sur la restructuration des villes en vue des changements climatiques, mais pourrait ne pas obtenir suffisamment de solutions qui combinent que l'accent avec les grandes questions sociales et économiques comme la pauvreté et de l'inégalité, de l'itinérance et de l'insécurité de l'occupation, de la discrimination et l'exclusion sociale, l'expropriation et l'expulsion.

... Que l'adaptation climatique pourrait devenir un prétexte pour législations anti-sociales, les transformations urbaines et les stratégies commerciales rentables.

... Que les éléments de l'ordre du jour New Urban plaidant pour la nécessité de la restructuration des villes pour l'adaptation au climat pourraient être utilisés à mauvais escient par les gouvernements pour justifier les expulsions.

... La communauté internationale ne parviendra pas à discuter les racines urbaines de la FF 2007. les accidents et ne fera rien pour corriger la trajectoire destructrice de la marchandisation, la privatisation et la déréglementation de nos communes urbaines, des terres, des logements et des infrastructures.

... Que le logement public et social, le contrôle social de l'utilisation des terres urbaines et la prestation publique des services de base - des mesures qui pourraient réduire les inégalités sociales croissantes dans les villes et les sociétés - ne jouera pas un rôle sérieux à Habitat III.

... Que «l'inclusion» et la cohésion sans présenter les instruments et les politiques sur la façon de réduire sensiblement les inégalités sociales resteront symbolique.

... Que la réalité de la pauvreté urbaine pourrait être fusionné et oublié sous l'inclusion

Nous proposons que la Conférence Habitat III dans sa déclaration finale ...

... Prend l'héritage du Programme pour l'habitat et réaffirme l'importance du droit au logement, comme on dit dans le Pacte international relatif aux droits ESC de 1966, y compris tous les aspects que "la sécurité d'occupation; la disponibilité des services et des infrastructures; abordabilité; habitabilité; l'accessibilité, en particulier pour les groupes défavorisés; emplacement adéquat et l'adéquation culturelle. "les États sont tenus de protéger, respecter et garantir le droit des budgets appropriés de l'État (ou des fonds de développement) suffisants pour résoudre les problèmes urgents de logement. Une enquête approfondie de la situation du logement de tous les groupes de la population est nécessaire ainsi que le développement participatif des stratégies à court et à long terme pour surmonter les déficits spécifiques en matière de logement.

... Confirme que le développement urbain durable est une approche à la réalisation des droits de l'homme, l'équité et la justice; que cela dépend de la participation active de tous les habitants et ne peut pas être atteint sans aborder sérieusement la réalité des citoyens à faible revenu.

... Précise que les solutions techniques pour la résilience et intelligents villes urbaines ne pourront jamais remplacer l'approche holistique du développement durable et les droits sociaux et que l'adaptation des villes au changement climatique ne doit jamais servir de prétexte à l'évolution anti-sociaux urbains,

... Comprend une déclaration claire en faveur de l'urgente nécessité de contrôler démocratiquement l'utilisation des terres urbaines et de fournir suffisamment de terres à des fins de logement social en centre-ville, à proximité de possibilités d'emploi et aux services sociaux, culturels et récréatifs.

... Discute les options de modèles de logements publics et sociaux organisés démocratiquement à grande échelle - y compris la location, coopérative et la propriété collective - comme un instrument fondamental d'une disposition du logement de l'homme sur la base pour tous, définissant modèle de production, les modèles de gestion, les besoins de financement et les rôles de l'Etat , les villes et de la société civile dans la production sociale de l'habitat.

... Inclut dans ses discussions sur la nécessité de réglementer les prêts hypothécaires, les placements immobiliers et les industries financières.

... Considère la nécessité de surmonter le dogme de l'austérité et de permettre des stratégies sociales et de la pauvreté axée sur les investissements publics dans le logement, les services et les infrastructures.

... Examine l'impact du libre-échange et de travail obligatoire sur les villes.

... Reconnaît le grand nombre de locataires dans la plupart des types de colonies, y compris les établissements informels, et soutient les mesures visant à améliorer leur sécurité juridique du bail.

... Des questions l'idée que les titres de propriété privés sont toujours la meilleure solution, et renforce le développement d'alternatives - également en ce qui concerne la régularisation des établissements informels.

... Envoie un signal à travers le monde une forte condamnant la pratique inhumaine des expulsions forcées constitue une violation grave des droits de l'homme.


 
Tags
•    
 
 


Habitat International Coalition
General Secretariat
 
<%=misereor_%>